L’hyperthermie

Nous effectuons les processus d’hyperthermie suivants:

  • Hyperthermie profonde
  • Hyperthermie corporelle globale

1. L’hyperthermie profonde

À l’aide de l’hyperthermie profonde, la région tumorale est chauffée à des températures qui dépassent les 43 °C. Grâce à cette méthode, le tissu tumoral est détruit par décomposition thermique directe.

2. L’hyperthermie corporelle globale

En ce qui concerne l’hyperthermie corporelle globale, tout le corps est réchauffé dans un lit à effet hyperthermisant. De cette manière, nous augmentons la circulation sanguine de la tumeur dans une fourchette de températrures comprises entre 38 et 39 °C par le biais de la dilatation (extension) des vaisseaux tumoraux. Si la circulation sanguine de la tumeur s’améliore, plus de cytostatiques sont apportés à l'endroit de l'action pendant la chimiothérapie locorégionale.

Cet effet d’amélioration de la circulation sanguine de la tumeur est utilisé dans la chimiothérapie locorégionale à douce hyperthermie.