Information aux patients

Thérapie combinée :
chimiothérapie locorégionale et immunothérapie

    1. Le système immunitaire humain remplit en principe lui-même toutes les conditions préalables à la lutte contre les cellules cancéreuses. Il s’en charge même d’innombrables fois dans notre corps sans que nous ne nous en rendions compte. Cependant, il arrive que les cellules cancéreuses échappent à ce mécanisme de surveillance du système immunitaire et se multiplient. Ce phénomène, appelé le mécanisme d’immuno-évasion, entraîne la formation d’une tumeur.
    2. La méthode la plus naturelle et, en définitive, la plus efficace à long terme pour lutter contre une tumeur est d’aider le système immunitaire à accomplir sa tâche et d’affronter la tumeur. Une immunothérapie avec de la matière tumorale spécialement préparée alerte le système immunitaire et incite les cellules immunes endogènes à se multiplier, à s’introduire dans la tumeur et à détruire les cellules cancéreuses.
    3. Les masses tumorales de grande ampleur doivent d’abord être réduites grâce à la chimiothérapie. L’immunothérapie par vaccination anti-tumorale complète ensuite le traitement et protège au mieux contre une nouvelle croissance de la tumeur.

      Questions fréquentes :

      Effets secondaires :
      Les effets secondaires d’une immunothérapie par vaccination sont, dans de rares cas, de la fièvre et de la fatigue.

      Qu’est-ce que l’immunothérapie avec vaccination anti-tumorale personnalisée ?
      Chaque patient présente une tumeur différente avec une combinaison unique d’antigènes (marqueurs) qui influencent la réponse immunitaire face à la tumeur. En outre, un grand nombre de ces antigènes caractéristiques sont propres à cette tumeur uniquement et ne se retrouvent pas dans d’autres tumeurs.
      Cette singularité exige un nouveau type de thérapie, un traitement personnalisé pour chaque tumeur. L’immunothérapie avec vaccination anti-tumorale est une forme de médecine sur mesure qui encourage le système immunitaire à combattre la tumeur.
      Cette immunothérapie personnalisée consiste à utiliser la tumeur ou le sang du patient pour fabriquer un vaccin adapté qui stimule le système immunitaire afin que celui-ci s’attaque à la tumeur concernée.

      L’immunothérapie doit-elle être administrée seule ou en association avec un autre traitement ?
      L’immunothérapie personnalisée entraîne une réponse immunitaire mesurable chez les patients atteints d’une tumeur. À un stade avancé, elle doit être renforcée, par une chimiothérapie par exemple, afin de venir à bout des masses tumorales plus importantes

      Qu’est-ce que la chimiothérapie locorégionale ?
      La chimiothérapie locorégionale (CTR) est une chimiothérapie qui se limite à une partie du corps ou à un organe. Le principe de la chimiothérapie locorégionale (CTR) est de réduire la taille d’une tumeur significative sans porter préjudice au patient. Contrairement à la chimiothérapie systémique, les effets secondaires sont nettement moins présents, voire inexistants lors d’une CTR car l’agent chimiothérapeutique est employé de manière ciblée et ensuite éliminé par chimiofiltration. Grâce à la concentration locale élevée de l’agent chimiothérapeutique au cours du traitement, il est souvent possible de réduire drastiquement la taille de la tumeur ou d’obtenir une régression complète, y compris pour les métastases locales. La masse tumorale restante peut alors être enlevée plus facilement lors de l’opération.

      Pourquoi l’immunothérapie et la chimiothérapie locorégionale fonctionnent-elles bien ensemble ?
      La chimiothérapie locorégionale (CTR) entraîne nettement moins d’effets secondaires que la chimiothérapie systémique, réduit considérablement la taille des grosses tumeurs et détruit les cellules cancéreuses de façon à libérer les antigènes tumoraux dans le sang. Le système immunitaire peut ainsi s’activer et lutter contre le cancer. Mais la réaction immunitaire ne dure pas très longtemps. L’association entre la CTR et l’immunothérapie personnalisée peut prolonger cette puissante réaction immunitaire et offrir au système immunitaire l’opportunité de combattre le cancer à long terme, même parallèlement à d’autres traitements.

      Quelle est la différence entre l’immunothérapie personnalisée avec vaccination et d’autres immunothérapies ?
      Il existe diverses immunothérapies, soit à base de médicaments, soit à base de cellules. Les immunothérapies à base de médicaments (la plupart du temps avec des anticorps) activent le système immunitaire de manière globale, tandis que le traitement avec vaccination sur mesure proposé par Medias Klinikum est basé sur les cellules et agit de manière ciblée.
      Il induit une réponse immunitaire contre les antigènes de la tumeur du patient et constitue par conséquent une approche personnalisée hautement spécifique avec peu, voire pas d’effets secondaires.